Les signes qui montrent que vous êtes « in love »

L’amour est à la fois délicat et compliqué. Il rend aveugle, et c’est bien vrai, mais il y a des signes qui ne trompent pas quand on tombe vraiment amoureux de quelqu’un. « Je l’aime… je ne l’aime pas… » ayez le cœur net sur vos sentiments en poursuivant votre lecture.

 

Les signes de l’amour avec un grand A

Tout est génial chez lui : Quand on tombe amoureux, on voit la vie en rose… Ce sentiment est très agréable, mais il ne faut pas se laisser aveugler. Tout ce que fait l’autre est génial, on a du mal à trouver ses défauts, et on trouve que notre BFF n’est pas gentille quand elle nous liste les détails peu importants concernant Jules. Quoi qu’il en soit, ça s’appelle de l’amour.

 

il y a de l'amour dans l'airOn aime le toucher : Même si on est en public, on ne peut s’empêcher de toucher notre homme sans le faire exprès lorsqu’on est vraiment amoureux. Le plus impressionnant, c’est que cela se fait naturellement. Notre corps nous trahit, et cela cache bel et bien l’amour avec un grand A.

 

On est euphorique : Notre cerveau est sensiblement le même que celui d’une personne qui a pris de la drogue ou de l’alcool quand on est amoureux. Explication ! Il sécrète la fameuse hormone du bonheur : la dopamine. Également, la sensation de douleur est moins forte quand on regarde la personne que l’on aime. Il y a seulement de l’amour dans l’air.

 

Jules est tout le temps dans notre tête : Que l’on soit au bureau, en famille, entre copines… on ne cesse de penser à notre homme. Lorsqu’on tombe amoureux, notre cerveau produit des neurotransmetteurs appelés phényléthylamines, et cela se manifeste par un engouement inexplicable pour Jules. Le chocolat secrète aussi les mêmes neurotransmetteurs.

 

On est stressé : Beaucoup croient que quand on est amoureux, on est aux anges, et on pense que rien ne pourra nous atteindre. Mais en réalité, tomber amoureux pousse le cerceau à produire du cortisol, c’est l’hormone du stress, et naturellement, on développe tous les symptômes de l’anxiété comme le fait de transpirer. Si on est en état de stress ces derniers temps, on ne panique pas, ce n’est que l’amour.

 

On devient maladroit : Quand on est avec quelqu’un, on veut faire de l’effet et attirer toute son attention, mais quand on tombe vraiment amoureux, on est maladroit. Cela s’explique par le fait que l’on soit troublé par l’autre, et cela nous fait perdre tous nos moyens. On a l’impression de faire et de dire n’importe quoi, on est trahi par notre propre corps.

 

On a des nœuds à l’estomac : Eprouver de l’amour pour quelqu’un est un état spécial, et cela nous fait penser que la vie n’a jamais été aussi belle. On a tendance à mettre Jules sur un piédestal, et on ne voit que ses qualités. On est alors sur un petit nuage de bonheur, et tout cela donne des nœuds à l’estomac. C’est normal, car ce sont nos hormones qui nous jouent des tours.

 

On devient jaloux : Si d’habitude, on est plus serein soudain, on n’arrive plus à se maîtriser quand on voit notre homme discuter avec une autre fille même s’il ne se passe rien du tout entre eux. La raison à cela est que l’amour augmente notre aptitude à vouloir constamment protéger notre partenaire même s’il n’y a pas de danger apparent. Aussi, on veut l’avoir à nous toute seule, on n’aime pas partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *